Suivre La Chronique

Interview

«Un stock stratégique de produits et une chaîne plus courte se sont avérés plus importants que jamais»

Sujets relatifs :

,
«Un stock stratégique de produits et une chaîne plus courte se sont avérés plus importants que jamais»

La Chronique donne la parole à un(e) CEO ou dirigeant(e) actif/ve dans le secteur belge de la construction au sens large. Cette semaine, c’est au tour d'Antoon Boeykens, de la société LPW Pools, de répondre à nos cinq questions.

1. Intelligence artificielle, réalité virtuelle, énergie à partir d'hydrogène, drones, big data, impression 3D, ...(remplissez le blanc). Selon vous, quelle nouvelle technologie influencera le plus votre activité dans les années à venir ?  

Nous pensons que la domotique (à l'intérieur et à l'extérieur) et la synergie de tous les systèmes intelligents dans et autour de la maison auront un impact important. Cela devrait permettre une cohésion dans les communications, facilitant ainsi la gestion à distance. Cela aura également un impact important sur les possibilités d'économiser plus efficacement et d'utiliser les sources d'énergie d'une manière plus respectueuse de l'environnement. La domotique pourra également nous aider à tracer et à démontrer plus clairement ces économies.  

2. Quelle profession du bâtiment les garçons et les filles doivent-ils choisir aujourd'hui à l'école pour garantir une carrière bien rémunérée et intéressante dans le secteur de la construction : charpentier, menuisier, plombier, ... ou plutôt programmeur ? 

Tout comme dans le secteur général de la construction, le secteur de la piscine souffre également d'une grande pénurie de profils techniques et plus particulièrement de techniciens spécialisés en piscine. La Fédération belge des professionnels de la piscine et du bien-être, qui regroupe des experts dans ce domaine, veut promouvoir la formation des techniciens de la piscine. Les professions connexes telles que poseur de sols et soudeur sont également très demandées. Malheureusement, ces profils techniques ne font pas l'objet d'une attention suffisante. A première vue, le métier de piscinier ne semble pas très complexe, mais il s'agit d'un métier très varié dans lequel interviennent des notions telles que les fondations, le terrassement et l'électricité.  

3. Qu'est-ce que la crise du covid vous a appris sur votre entreprise (dont vous n'étiez pas conscient auparavant)?

Nous tirons trois conclusions de cette crise, dont nous tiendrons compte à l'avenir :  
  • Le monde tourne autour du concept de "Just in Time", selon lequel les marchandises ne sont livrées que lorsqu'il y a une demande. Cependant, nous avons constaté que cela peut engendrer de sérieux problèmes (forte demande, pénurie mondiale de matières premières due à une pandémie, conteneurs bloqués...). C'est pourquoi il est important de constituer un stock, afin de pouvoir rebondir en cas de crise.  
  • Des contacts étroits et des contrats clairs avec les fournisseurs sont essentiels. En période d'incertitude des prix et de sensibilité du marché, vous devez formuler clairement la variation de prix dans les contrats afin qu'elle n'affecte pas les résultats finaux. Nous négocions et entretenons de bons contacts avec nos fournisseurs et nos clients afin que le résultat soit acceptable pour tous. Le prix des pièces en acier inoxydable et en PVC, par exemple, a énormément augmenté, mais grâce à la collaboration transparente avec notre fournisseur, nous avons pu limiter l’augmentation des prix.
  • Les produits dont la livraison s'effectue sur de longues distances posent problème. L'indépendance et l'autonomie stratégiques de l'Europe sont cruciales. Les pompes à chaleur et les briques, par exemple, proviennent souvent de pays lointains. En tant que leader du marché, nous suivons les besoins du marché et nous constatons que les solutions européennes s'imposent. Bien entendu, nous devons tenir compte des exigences de qualité élevées d'un tel changement.  

4. Quelle est, selon vous, la plus grande menace qui pèse sur votre entreprise / secteur (concurrence étrangère, manque de personnel qualifié, coûts de la main-d'œuvre, ... veuillez compléter)?

Le marché a explosé, il y a donc beaucoup de nouveaux fournisseurs. Il se peut que certaines soient moins fiables ou ne puissent pas donner des garanties. Nous demandons de faire attention et toujours vérifier comme par exemple en demandant des informations à la banque-Carrefour des Entreprises. Les implications techniques d'un projet de piscine complet de A à Z sont généralement sous-estimées. Il est toujours important de demander des références, d'étudier les conditions de garantie et, surtout, de lire les avis des clients et les évaluations avant de choisir avec qui travailler.  

5. Construisons-nous encore pour l'éternité ou les bâtiments, routes, ponts, etc. auront-ils bientôt une date d'expiration ? 

Dans le passé, les piscines étaient construites avec une durée de vie de 10 à 20 ans maximum. Entre-temps, la technologie a évolué permet d’offrir des piscines monoblocs qui sont désormais garanties 35 ans. Dans le secteur de la piscine, on peut donc parler d'un achat qui vous accompagnera tout au long de votre vie.  
 

Nous vous recommandons

«La numérisation est indispensable pour accélérer les processus dans le secteur de l'immobilier»

Interview

«La numérisation est indispensable pour accélérer les processus dans le secteur de l'immobilier»

La Chronique donne la parole à un(e) CEO ou dirigeant(e) actif/ve dans le secteur belge de la construction au sens large. Cette semaine, c’est au tour de Cedric Vanhenxcthoven, CEO de Heylen Vastgoed, de répondre à nos[…]

24/03/2022 |
«Si la législation avance plus vite que le secteur, nous nous ferons écraser par nos concurrents étrangers»

Interview

«Si la législation avance plus vite que le secteur, nous nous ferons écraser par nos concurrents étrangers»

«C’est la motivation dans les choix professionnels qui déterminera la réussite»

Interview

«C’est la motivation dans les choix professionnels qui déterminera la réussite»

«Rendre notre offre pérenne et circulaire est une exigence absolue»

Interview

«Rendre notre offre pérenne et circulaire est une exigence absolue»

Plus d'articles