Suivre La Chronique

Enquête

Un tiers du budget des ménages belges consacré au logement

Sujets relatifs :

, ,
Un tiers du budget des ménages belges consacré au logement

null

Les résultats de l'enquête sur le budget des ménages que la Direction générale Statistique ' Statistics Belgium a organisée en 2014 indiquent que l'essentiel des budgets des ménages belges est consacré à leur logement. A noter que cette enquête sert également au calcul des indices des prix à la consommation et à l'actualisation du panier de l'indice.

En 2014, les dépenses moyennes des ménages belges se sont élevées à 35.922 euros en Belgique. Ils ont consacré 15,1% de leur budget aux dépenses d'alimentation, de boissons et de tabac (5.412 euros pour l'année), mais l'essentiel (34,9%) est consacré au logement. Soit 29% ou 10.434 euros pour le logement lui-même et donc, le loyer (réellement payé pour les locataires ou estimé pour les propriétaires), les charges et les dépenses énergétiques, l'entretien et la réparation du logement; 5,8 %, ou 2.091 euros pour l'achat de meubles et d'appareils ménagers, l'entretien courant (produits ménagers), l'outillage pour la maison et le jardin, etc.

Les transports et les communications représentent également un poste de dépenses important avec 14,9%. Viennent ensuite les soins et services personnels (10,8%), la culture et les loisirs (8,2%), l'Horeca (6,5%), les articles d'habillement et les chaussures (4,6%) et la santé (4,6%).

Disparités régionales

L'enquête indique aussi sans surprise que les habitudes de consommation des ménages diffèrent dans les trois Régions. Les ménages bruxellois par exemple consacrent proportionnellement plus d'argent à leur habitation, mais moins à l'énergie. Une part plus importante de leur budget est également affectée aux produits alimentaires et aux boissons non alcoolisées (13,5%, soit une part identique à la Wallonie, contre 12,8% en Flandre). Les dépenses de santé pèsent 4,8% dans le budget des ménages bruxellois (contre 4,6% dans les deux autres Régions).

Les Flamands dépensent, quant à eux, proportionnellement plus pour les articles d'habillement et les chaussures (5,1%, contre 3,8% en Wallonie et 4% à Bruxelles), l'achat de voitures (5,4%, contre 5,2% en Wallonie et 3,7% à Bruxelles), la culture et les loisirs (8,6%, contre 7,9% en Wallonie et 7,1% à Bruxelles), l'Horeca (5,4%, contre 3,8% en Wallonie et 4,2% à Bruxelles) et, enfin, les services d'hébergement (1,7%, contre 1,1% en Wallonie et 1,4% à Bruxelles).

Enfin, les Wallons consacrent proportionnellement plus d'argent aux dépenses énergétiques avec 6,3%, contre 4,9% en Flandre et 4,2% à Bruxelles.

Biens durables

L'enquête s'est également intéressée à la possession de biens durables On apprend ainsi que l'an passé, 83 ménages belges sur 100 possédaient une voiture, un statu quo par rapport à 2012. Les différences régionales sont ici plus 'marquées: 88% des ménages flamands en possèdent une, contre 85% en Wallonie, mais 56% à peine pour les ménages bruxellois. Qu'il ne faut donc pas accuser d'embouteiller les rues de la capitale'

Dans un autre registre, la télévision est quasiment omniprésente dans les ménages belges avec un taux de pénétration de 96%. Ces taux sont de 99% pour les frigos, de 92% pour les machines à laver et de 61% pour les lave-vaisselle.

Nous vous recommandons

Vacances 2019

Vacances 2019

Vacances 2019

26/11/2018 |
Indices

Indices

Vacances 2018

Vacances 2018

Gembloux

Gembloux

Plus d'articles