Suivre La Chronique

Une centrale à béton Liebherr prend de la hauteur

Sujets relatifs :

Une centrale à béton Liebherr prend de la hauteur

Une centrale Liebherr Compactmix 1.0 alimente en béton le chantier d’un projet de téléphérique à plus de 2.300 m d’altitude dans les Alpes suisses. Un solide défi au niveau logistique et exploitation sur site.

Le téléphérique Grindelwald-Männlichen et les remontées mécaniques de la Jungfraubahn prévoient ainsi de construire un «V-Bahn» qui desservira le glacier de l'Eiger et le Männlichen. Depuis un terminal commun à Grindelwald Grund, un téléphérique conduira au glacier tandis qu’une remontée mécanique de dix personnes mènera au sommet du Männlichen. La nouvelle station sera en outre raccordée directement aux transports publics. Pour réaliser ce projet, les responsables recherchaient une centrale pouvant être transportée à bord du téléphérique et présentant des propriétés particulières. D’où le choix d’une Compactmix 1.0 A-R/ RIM-M de Liebherr qui a convaincu par son format compact, ses performances ainsi que par ses modules prémontés optimisés pour le transport.

Néanmoins, comme le téléphérique de transport n’était pas prêt à fonctionner à la date prévue pour le montage, les pièces de la centrale ont été acheminées jusqu'au chantier à bord d’un camion à 2 essieux et d’un camion-benne. La centrale proprement dite a ensuite été montée à 2.340 m d’altitude sur le glacier de l’Eiger. Pour fournir un mélange optimal et du béton dans des conditions de basses températures, la centrale est équipée d’un malaxeur à cuve annulaire et à tourbillon ainsi que d'un boîtier résistant aux températures hivernales. Le granulat et le ciment sont acheminés par téléphérique jusqu'à la centrale et alimentés directement à partir du téléphérique dans le silo en ligne.

Le coût total du projet approche les 470 millions de francs suisses et l’inauguration est prévue pour l’hiver 2020/2021.
 

Nous vous recommandons

La Fédération de l’Industrie du Béton a un nouveau président

La Fédération de l’Industrie du Béton a un nouveau président

Vincent Kersktoel, co-propriétaire de l’entreprise Kersktoel 2000+, succède à Stefan Van Buggenhout à la tête de la FEBE, la Fédération de l’Industrie du Béton. Arrivé en[…]

27/07/2021 | PrésidenceNomination
L’industrie cimentière belge s’engage à atteindre la neutralité carbone en 2050

L’industrie cimentière belge s’engage à atteindre la neutralité carbone en 2050

Un nouveau Président pour FEDBETON

Un nouveau Président pour FEDBETON

Infrabel installe les premières traverses vertes d’Europe grâce au béton de soufre

Infrabel installe les premières traverses vertes d’Europe grâce au béton de soufre

Plus d'articles