Suivre La Chronique

Aldi ouvre le centre logistique le plus durable de Belgique

Sujets relatifs :

,
 Aldi ouvre le centre logistique le plus durable de Belgique

Plus de 4.000 panneaux solaires ont été installés sur le toit du nouveau centre logistique, ce qui équivaut à la consommation annuelle de près de 300 ménages! (© Aldi)

Le 15 janvier dernier, Aldi a inauguré son nouveau centre logistique à Turnhout en présence de Lydia Peeters, ministre flamande de l’Energie. L’entreprise a investi 50 millions d’euros dans ce qu’elle présente comme le bâtiment industriel le plus durable de Belgique.

Déjà fort de 450 magasins à travers le pays et de 7.000 employés, Aldi Belgique est en pleine expansion. Les volumes augmentent, les magasins rénovés attirent plus de clients et l’assortiment s’élargit. «Dans les sept centres logistiques, nous n’avons jamais déplacé autant de marchandises qu’aujourd’hui», souligne Frank Vissers, Managing director d’Aldi Turnhout.
Le centre logistique de Rijkevorsel, qui livre principalement à une soixantaine de magasins Aldi dans la province d’Anvers, était devenu beaucoup trop petit. Comme un agrandissement du bâtiment n’était plus possible, l’entreprise a décidé de construire un centre logistique plus grand et plus durable à Turnhout.

Le nouveau centre logistique a obtenu le certificat Breeam «Outstanding», soit le plus haut niveau proposé par ce système de certification international, qui mesure à quel point un bâtiment est durable. Actuellement, aucun autre bâtiment industriel en Belgique ne peut se prévaloir d’un tel niveau de durabilité.

Au total, 90 paramètres de durabilité ont été intégrés dans le projet de construction. Il y a, par exemple, plus de 4.000 panneaux solaires sur le toit (ce qui équivaut à la consommation annuelle de près de 300 ménages!), la réfrigération est effectuée avec des gaz carboniques respectueux de l’environnement, le mobilier des bureaux contient le moins de substances irritantes, il y a un vaste espace vert avec des plantes indigènes, des ruches, etc.

«En Flandre, les maisons et les bâtiments d’entreprise représentent au moins un tiers de notre consommation en énergie et de nos émissions de CO2. C’est pourquoi les rénovations énergétiques et les constructions neuves durables sont primordiales si nous voulons atteindre nos objectifs. Avec ce centre logistique, Aldi met la barre très haut. Les investissements importants d’aujourd’hui porteront sans aucun doute leurs fruits à l’avenir: avec une facture énergétique réduite, un cadre de travail plus agréable et un impact environnemental réduit», a déclaré Lydia Peeters, la ministre flamande de l’Energie.

Lydia Peeters, ministre flamande de l’Energie: «Avec ce bâtiment, Aldi met la barre très haut. Mais les investissements importants d’aujourd’hui porteront sans aucun doute leurs fruits à l’avenir.» (© Aldi)
 

Une politique globale

Mais l’esprit de durabilité qui a présidé à la conception de ce bâtiment ne s'arrête pas là. Le groupe a revu son organisation logistique de manière à ce que les répercussions de ses activités sur l’environnement soient réduites au minimum, et ce à tous les échelons de l’entreprise.

Grâce à l’approche décentralisée de son organisation logistique, Aldi réalise ainsi une économie de millions de kilomètres et de 3 millions de litres de diesel par an. Au terme de cette année, chacun des sept centres logistiques sera équipé de panneaux solaires. En outre, les déchets sont réduits au minimum et recyclés au maximum.
 

Nous vous recommandons

Une future station d’épuration des eaux usées verra le jour en Wallonie à l’horizon 2020

Une future station d’épuration des eaux usées verra le jour en Wallonie à l’horizon 2020

La Région wallonne et le Grand-Duché de Luxembourg ont signé une convention transfrontalière relative, entre autre, à l’assainissement des eaux usées. Dans ce cadre, une nouvelle station[…]

19/04/2019 |
Nouveaux bureaux de Thomas & Piron Bâtiment: un new way of working collégial

Nouveaux bureaux de Thomas & Piron Bâtiment: un new way of working collégial

Focus sur la micro-cogénération avec pile à combustible

Focus sur la micro-cogénération avec pile à combustible

 Des drones pour inspecter les éoliennes  offshore

Des drones pour inspecter les éoliennes offshore

Plus d'articles