Suivre La Chronique

Une étape de plus pour le vaste programme CityGate à Anderlecht

Sujets relatifs :

Une étape de plus pour le vaste programme CityGate à Anderlecht

Le bâtiment «Goujons», la 3e phase du vaste programme de revitalisation CityGate I à Anderlecht: 35 appartements, une maison médicale et un centre ONE. (© Asymetrie BAEB)

Le projet Goujons à Anderlecht a franchi une nouvelle étape. En effet, le marché de promotion du bâtiment «Goujons» a été attribué à Immo Louis De Waele et au bureau d’architecture BAEB.

Ce projet fait partie du programme CityGate I, lui-même étant la première étape du vaste dossier CityGate mené notamment par citydev.brussels. Il transformera et revitalisera le quartier Biestebroek avec plus de 100.000 m² développés, dont des logements, des équipements, des activités économiques et des espaces publics. Le marché conclu ici porte sur la 3e phase de CityGate I dont les travaux des deux premières phases, les bâtiments Kuborn et Marchandises, ont déjà débuté.
CityGate I a pour objectif de répondre aux besoins du quartier en logements, en activités économiques et en équipements afin d’en faire un «quartier charnière» entre le quartier Cureghem, la gare du Midi et les projets à venir le long du canal.

Un patio intérieur favorisant l’intimité des habitants et l’ensoleillement tout en évitant les nuisances dues à la proximité du chemin de fer. (© Asymetrie BAEB)

Logements et santé

La particularité architecturale du bâtiment «Goujons» repose sur sa forme en fer à cheval qui s’harmonise avec la future place des Goujons. Elle permet l’aménagement d’un intérieur d’îlot  favorisant l’intimité des habitants et l’ensoleillement tout en évitant les nuisances dues à la proximité du chemin de fer. Il comprendra 35 appartements de 2, 3 et 4 chambres, une maison médicale et une consultation de l’ONE. Des locaux vélos et 17 emplacements de parkings sont prévus en sous-sol. Le bâtiment sera passif et 30% des appartements seront «0 énergie». La toiture, partiellement verte, abritera des panneaux solaires et photovoltaïques. L’eau de pluie sera récupérée pour les communs et jardins. Le bâtiment devra en outre être rehaussé de plus de 70 cm en raison de la présence du lit de la Senne en sous-sol.
Mais ce projet est aussi le fruit d’un partenariat inédit entre citydev.brussels et Médecins du Monde. Outre les 35 logements conventionnés, il accueillera au rez-de-chaussée un Centre Social-Santé Intégré (Cssi) de 1.500 m² géré par Médecins du Monde. Il bénéficiera de subsides européens du Feder pour le volet médical.
 
Essor, décadence, revitalisation

Voir la Chronique n°3 du 18/01/19 pour la suite de l’article

L’ancienne usine textile anderlechtoire à l’abandon qui abrite le Studio Citygate en occupation temporaire avant sa rénovation/reconversion en logements. citydev.brussels favorise l’occupation temporaire des lieux avec des modules pour des artisans par exemple.
 
La maquette du programme CityGate.

Un quartier délabré, mais en mutation avec une mixité de fonctions.

Nous vous recommandons

La Régie des Bâtiments finance les travaux à la Bibliothèque royale de Belgique

La Régie des Bâtiments finance les travaux à la Bibliothèque royale de Belgique

Des travaux ont commencé à la BRB pour la création d’un nouveau musée. Ces travaux sont co-financés par la Régie des Bâtiments, la BRB et Toerisme Vlaanderen. La première phase des[…]

Un nouveau tunnel et une réserve de costumes pour La Monnaie

Un nouveau tunnel et une réserve de costumes pour La Monnaie

Besix inaugure le Pont Princesse Héritière Mary au Danemark

Besix inaugure le Pont Princesse Héritière Mary au Danemark

Assa Abloy fête ses 25 ans

Assa Abloy fête ses 25 ans

Plus d'articles