Suivre La Chronique

Une façade blanche qui le reste

Sujets relatifs :

Une façade blanche qui le reste

Préserver la blancheur de l’enduit de façade d’un bâtiment situé à proximité d’un axe très fréquenté? C’est le cas des bureaux de l’entreprise d’experts comptables Norgay Accountants dans le Brabant flamand.

Lors de leur construction, un enduit de façade blanc avait été appliqué en guise de finition et immédiatement recouvert d’une couche de peinture protectrice conçue par Sto pour limiter l’impact de la pollution. Trois ans plus tard, soit aujourd’hui, cette peinture est toujours immaculée.

Le bâtiment se distingue donc par la blancheur intacte de sa façade, mais aussi par son architecture. Elle est signée DS Architecten dont la mission a consisté à imaginer un bâtiment combinant un espace de bureaux et deux habitations, consommant peu d’énergie et servant de «vitrine» à Norgay Accountants.

DS Architecten a donc proposé une esthétique contemporaine, où chaque niveau du bâtiment se compose d’un matériau différent. Le rez-de-chaussée se pare de bois et de verre, le premier étage d’un enduit de façade et le dernier étage d’ardoise noire. Afin d’atteindre une basse consommation d’énergie, les architectes ont utilisé le système d’isolation de façade StoTherm Classic ainsi que du triple vitrage. De plus, grâce à la situation en hauteur du bâtiment, les salles de réunion se trouvent en partie en sous-sol, ce qui permet d’y conserver une fraîcheur agréable même en été tandis que le verre y laisse entrer suffisamment de lumière.

Un scarabée inspirant

Pour préserver l’enduit de façade blanc, une couche de peinture protectrice supplémentaire, la StoColor Dryonic® G de Sto, a été appliquée. La conception de ce produit breveté s’est inspirée du scarabée du désert de Namibie dont la carapace possède une microstructure hydrophile-hydrophobe. Sto a développé la technologie «Dryonic Technology» en se basant sur le même principe de drainage qui permet une évacuation optimale de la pluie, de la rosée et de l’humidité due au brouillard. La façade peut ainsi sécher rapidement et l’apparition de dépôts verts est considérablement ralentie. Le mur exposé est par la même occasion protégé de l’impact de la circulation et des impuretés provenant des grands arbres avoisinants. Pour résumer, cette peinture garantit donc une protection supplémentaire, une meilleure longévité de la façade, une bonne stabilité de la couleur et une bonne durabilité.

Un investissement à long terme

Patrick Evenepoel, qui a appliqué l’enduit et la peinture, travaille depuis des années avec les produits Sto et conseille toujours à ses clients d’appliquer une couche de peinture supplémentaire de la marque afin d’assurer un résultat esthétique à long terme. Il faut certes compter un surcoût de 5 à 10%, mais protéger un enduit décoratif vaut largement la peine. La peinture de façade la plus adaptée est choisie en fonction du type de sous-sol et des besoins du bâtiment. Le client peut ensuite sélectionner la teinte souhaitée parmi 800 couleurs différentes.

Nous vous recommandons

Hansgrohe participe à la maison du futur de Living Tomorrow

Hansgrohe participe à la maison du futur de Living Tomorrow

La marque allemande va fournir des solutions de robinetterie à la maison du futur de Living Tomorrow. Living Tomorrow est un concept né en 1995 et est une plateforme d’innovation et de démonstration plateforme[…]

26/06/2020 | Living tomorrowHansgrohe
Storax ouvre une succursale en Belgique

Storax ouvre une succursale en Belgique

Renolit rénove la toiture du musée royal des Beaux-Arts d’Anvers

Renolit rénove la toiture du musée royal des Beaux-Arts d’Anvers

Assa Abloy fournit les solutions d’accès du nouvel espace commercial de Lierre

Assa Abloy fournit les solutions d’accès du nouvel espace commercial de Lierre

Plus d'articles