Suivre La Chronique

Une piscine sur un toit en plein cœur de Bruxelles ?

Sujets relatifs :

,
Une piscine sur un toit en plein cœur de Bruxelles ?

Le système Macalusor aujourd’hui. (© Derbigum)

Dans le centre de Bruxelles, se trouve un hôtel quelque peu insolite: l’hôtel JAM. Autrefois simple immeuble de bureaux d’une architecture totalement banale, il a été transformé en un hôtel branché doté d’un rooftop bar, d’un jardin et d’une piscine sur le toit.

Transformer un vieil immeuble de bureaux des années 1970 en un hôtel cosy, tout en conservant la structure en béton brut apparente? Pas évident de prime abord, mais l’architecte, Olivia Gustot, a su gérer le projet à merveille. Le point d’attraction de l’hôtel JAM est assurément sa toiture multifonctionnelle. Afin de casser la monotonie des immeubles de bureaux en béton dans la rue, un jardin a été installé sur le toit, comprenant un rooftop bar et une piscine!

Comme c’était le cas avec les autres hôtels qu’il possède, Jean-Michel André, le propriétaire, voulait un point d’attraction spécial. Dans ce cas, l’accent a été mis sur la toiture.

L’hôtel a su garder l’authenticité du bâtiment en béton, tout en ayant un aspect très chaleureux grâce à l’utilisation du bois, là où c’était possible. (© Oana Crainic – Arch. Olivia Gustot)
 

Béton industriel et bois d’ambiance

Si la façade de l’immeuble a été conservée, l’intérieur, par contre, a été démonté jusqu’à la structure portante. Cette façon de travailler a permis à l’architecte de développer ses idées sans contraintes.

La structure de la toiture a été renforcée pour pouvoir porter la piscine et la végétation intensive. Le seul élément ajouté est l’auvent à l’entrée. Le rez-de-chaussée et l’aménagement du rooftop bar ont été réalisés par l’architecte d’intérieur, Lionel Jadot. Le résultat donne un hôtel insolite qui a su garder l’authenticité du bâtiment en béton, tout en ayant un aspect très cosy et chaleureux grâce à l’utilisation du bois, là où c’était possible.

Une toiture résistante et durable

Placer une piscine et des arbres sur une toiture est une affaire de spécialiste. Les membranes d’étanchéité ont été fournies par Derbigum et placées par la société AM Expert Construct de Zaventem.

«Pour implémenter la piscine et la terrasse, l’étanchéité devait être d’excellente qualité pour garantir la durabilité de l’ensemble. Et pour les plantations, il fallait veiller à ce que leurs racines ne transpercent pas l’étanchéité. Nous aurions pu choisir une version anti-racines de Derbigum, mais nous voulions rester simple. En outre, mettre les plantes dans de gros bacs nous donnait une plus grande liberté d’aménagement dans le futur», explique Olivia Gustot, qui conçoit principalement des bâtiments contemporains avec des toitures plates.

Pour le système d’étanchéité, l’architecte est partie de la structure en béton existante. Cette dernière a été examinée et renforcée là où c’était nécessaire pour installer les bacs de plantations et la piscine. Pour le complexe de toiture, elle a opté pour un système classique: un pare-vapeur, une isolation, une sous-couche et une étanchéité finale. Le choix s’est porté sur les membranes bitumineuses Derbicoat® S et Derbigum® SP, par soudage.
 

Nous vous recommandons

Le bureau d’architecture Baukunst se met en scène à Bozar

Evénement

Le bureau d’architecture Baukunst se met en scène à Bozar

Depuis 2019, A+ Architecture in Belgium et Bozar coproduisent une série d’expositions consacrées aux bureaux d’architecture belges qui ont retenu, ces dernières années, l’attention de la scène[…]

20/07/2019 | urbain
Le nouveau Stade du Standard: bien plus qu’un stade de foot

Le nouveau Stade du Standard: bien plus qu’un stade de foot

Messieurs, la Cour (va renaître de ses cendres)!

Messieurs, la Cour (va renaître de ses cendres)!

La police de Courtrai hérite d’un commissariat durable

La police de Courtrai hérite d’un commissariat durable

Plus d'articles