Suivre La Chronique

Une réduction de TVA temporaire appliquée aux chauffages à énergies renouvelables

Une réduction de TVA temporaire appliquée aux chauffages à énergies renouvelables

Le gouvernement fédéral a décidé de réduire le taux de TVA pour les pompes à chaleur, les chauffe-eau thermodynamiques et les chauffe-eau solaires de 21% à 6% pour les habitations de moins de 10 ans. Cette réduction de la TVA s’applique à toutes les installations depuis le 1er avril 2022 au 31 décembre 2023. 
En plus de cette réduction de la TVA, tout rénovateur qui choisit de chauffer sa maison et/ou son eau chaude sanitaire de manière économe en énergie à l’aide d’une pompe à chaleur, d’un chauffe-eau thermodynamique ou d’un chauffe-eau solaire peut demander des primes à l’énergie. 
 
En Wallonie, un audit énergétique a toujours été obligatoire pour pouvoir demander les «Primes Habitation». Mais afin d’encourager les citoyens wallons à passer d’un système de chauffage à combustible fossile à un système renouvelable, un nouveau régime de primes pour les pompes à chaleur, les chauffe-eau thermodynamiques et les chauffe-eau solaires a été introduit, dans lequel l’audit énergétique n’est plus obligatoire. Ce système est valable pour les factures à partir du 1er février 2022 jusqu’au 30 juin 2023. 
 
A Bruxelles, avec le passage des anciennes primes aux nouvelles primes «Rénolution», les montants des primes pour les pompes à chaleur, les chauffe-eau thermodynamiques et les chauffe-eau solaires restent les mêmes, mais il n’y a plus de limite au montant de la prime en fonction de la facture. 
 
Et en Flandre, la prime de rénovation et les primes d’énergie pour un nouveau système de chauffage des pièces ou de l’eau chaude devaient être demandées séparément jusqu’au 30 juin. Depuis le 1er juillet 2022, le système de primes a été réformé et la prime flamande de rénovation et les primes d’énergie ont été intégrées dans un seul guichet sous le nom de «Mijn Verbouwpremie». Ici, des augmentations supplémentaires sont prévues pour les catégories de revenus moyens et faibles et - pour tous les groupes cibles - les primes pour les chauffe-eau thermodynamiques (de min. 350 euros à min. 450 euros), pour les pompes à chaleur air/eau (de min. 2.250 à min. 3.000 euros et les pompes à chaleur air-eau hybrides [de min. 1.500 à min. 2.000 euros] ont été augmentées. Cette prime s’élève toujours à maximum 40% de la facture, sauf pour la catégorie des revenus les plus faibles où des montants de primes plus élevés s’appliquent également. Là, la prime représente au maximum 50% de la facture. 
 

Nous vous recommandons

Le réglage des systèmes de chauffage, une mesure d’économie d’énergie négligée en Belgique

Le réglage des systèmes de chauffage, une mesure d’économie d’énergie négligée en Belgique

Le chauffage est responsable de pas moins de 15% des émissions de CO2 et couvre une part de plus en plus importante des factures d’énergie. Les pompes à chaleur et la révision de l’isolation des[…]

03/10/2022 |
Les propriétaires belges envisagent une pompe à chaleur pour faire des économies

Les propriétaires belges envisagent une pompe à chaleur pour faire des économies

Daikin Europe investit 300 millions d’euros en Pologne

Daikin Europe investit 300 millions d’euros en Pologne

Daikin investit massivement en Belgique

Daikin investit massivement en Belgique

Plus d'articles