Suivre La Chronique

Val Vena, un nouveau projet de l’Apibw contre la pression foncière en Brabant wallon

Sujets relatifs :

, ,
Val Vena, un nouveau projet de l’Apibw contre la pression foncière en Brabant wallon

Cinq nouveaux immeubles en pétales autour de l’ancien athénée Folon rénové.

On sait que le Brabant wallon souffre d’une forte pression foncière qui fait fuir vers d’autres cieux financièrement plus cléments les jeunes ménages soucieux de devenir propriétaires. Un phénomène que combat l’Apibw (l’Agence de Promotion immobilière du Brabant wallon). Il vient de poser un jalon de plus dans cette stratégie avec la pose de la première pierre du projet Val Vena à Wavre, développé avec le promoteur DPI. C’est aussi l’occasion d’éliminer un chancre formé par l’ancien athénée Folon, à l’abandon depuis plus de 20 ans et qui faisait un peu tâche dans le paysage wavrien.

Des gabarits étudiés

Le nouveau projet, signé par le bureau Pierre Blondel Architectes, comprendra 152 logements répartis dans 6 immeubles, 5 neufs et l’ancien athénée. Thomas & Piron Bâtiment en sera l’entrepreneur général. Le bâtiment principal et existant, soit l’athénée lui-même, sera désossé et réhabilité en appartements. Il sera frangé par cinq nouveaux bâtiments, telles les nervures d’une feuille, d’où l’appellation Val Vena (en référence aux veines ou à ces nervures en latin).

Tous les appartements bénéficieront d’un jardin (au rez) ou d’une terrasse (étages). Les architectes ont privilégié une architecture contemporaine avec des terrasses en gradins et des nouveaux bâtiments à la structure pyramidale et aux gabarits (rez + 5) étudiés afin d’optimiser les vues, les dégagements et les ensoleillements de chaque logement.

L’ancien athénée Folon enfin reconverti. Aujourd’hui et demain.
 

Une offre segmentée

Le projet prévoit aussi une petite unité de bureau livrée casco, un espace public traversant, de nouveaux espaces verts publics, des chemins de promenade et une pièce d’eau paysagère, l’objectif étant de créer un quartier ouvert et dynamique. 

Les logements se répartiront en appartements 1, 2 et 3 chambres et quelques lofts avec des superficies allant de 65 à 135 m² pour les appartements et jusqu’à 197 m² pour les lofts. La particularité de ce PPP entre l’Apibw et DPI est aussi de proposer des logements en-dessous du prix du marché, sous certaines conditions. L’Apibw vise en effet les jeunes ménages qui ont des attaches dans la Province et qui, tout en se situant dans des tranches de revenus supérieures à celles permettant d’accéder au logement social ou moyen, sont confrontés à des difficultés d’acquisition sur le marché libre de l’immobilier. D’où une offre segmentée en 3 catégories de prix selon les revenus et l’âge des acquéreurs notamment. A noter qu’il ne s’agit pas de logements sociaux, ces derniers relevant de la Région.

Des terrasses en gradins et des nouveaux bâtiments aux gabarits étudiés afin d’optimiser les vues, les dégagements et les ensoleillements de chaque logement.

Dans le cas précis du Val Vena, 88 logements sur 152 seront vendus à des prix allant de 148.000 à 313.000 euros (catégories A et B, soit 60% des logements du Val Vena), les 64 autres biens (catégorie C) iront de 182.000 à 401.000 euros et pourront être vendus aux prix du marché sans conditions. Quant au terrain, il a été cédé à la Province par la Régie des Bâtiments pour 1 euro symbolique.
Les amateurs peuvent rentrer leur dossier auprès de l’Apibw le 5 juin prochain à partir de 9h (voir conditions et procédure sur www.apibw.be). L’Apibw travaille dans 17 communes du Brabant wallon sur 27, a géré les dossiers de 600 logements sur 80 ha et a un potentiel de 1.200 logements pour 15 ans

La réception des logements du Val Vena est prévue pour septembre 2021.

Les intervenants
  • Développeur: DPI en partenariat avec Apibw
  • Entreprise générale: Thomas & Piron Bâtiment
  • Architectes: Pierre Blondel Architecture
  • Stabilité: BESP
  • Coordination sécurité/santé: Mommaerts Safety
  • PEB: M Engineering
  • Voiries: C2 Project
  • Acoustique: D2S

 

Nous vous recommandons

Lochten 237: un projet en phase avec les aspirations urbaines actuelles

Lochten 237: un projet en phase avec les aspirations urbaines actuelles

Un nouveau projet résidentiel va voir le jour dans la commune bruxelloise de Schaerbeek. «Lochten 237» est le fruit d’une réhabilitation menée de main de maître en bouwteam par JCX Immo (maître[…]

L’objectif de rénovation 2050 nécessitera 162 milliards d’euros en Flandre

L’objectif de rénovation 2050 nécessitera 162 milliards d’euros en Flandre

5e appel à projets de citydev.brussels: un bon plan

5e appel à projets de citydev.brussels: un bon plan

Permis accordés pour 12 logements publics à Jumet

Permis accordés pour 12 logements publics à Jumet

Plus d'articles