Suivre La Chronique

Van Roey souffle ses 275 bougies

Van Roey souffle ses 275 bougies

null

Le groupe Van Roey est une entreprise de renom dans le secteur de la construction. Il faut dire qu'elle peut faire valoir une très longue expérience puisque ses racines remontent à 275 ans. Elle vient d'emménager dans son nouveau siège de Rijkevorsel.

Lors de la naissance de Van Roey, le monde présente un visage bien différent de celui d'aujourd'hui. Moins d'un milliard d'hommes sur terre. Internet est inexistant, les voyages autour du monde réservés aux explorateurs et le téléphone encore loin d'être inventé. Et pourtant, deux aspects sont restés prioritaires depuis près de 300 ans dans l'entreprise: la construction et les hommes. En effet, ces derniers ont besoin de logements, Van Roey les construit.

A l'époque, la Campine est une région pauvre et désolée, mais des lendemains plus prospères s'annoncent: l'industrie se développe, le commerce prend de l'ampleur, l'agriculture et l'élevage s'intensifient. L'histoire se précise en 1740, lorsqu'Andreas Van Rooij accepte de réparer et restaurer le buffet d'orgue et l'ameublement de la Heilige Michaëlkerk à Brecht. Sans le savoir, il écrira ainsi les premières pages de l'histoire de Van Roey et donnera le coup d'envoi officiel de ses activités.

275 ans plus tard, c'est toujours la même famille qui est à la barre de l'entreprise. La huitième génération, qui siège au conseil d'administration, définit les objectifs stratégiques déployés par le groupe. Avec dix petits-enfants ' la neuvième génération de Van Roey depuis 1740 ' la continuité est assurée pour le futur.

Alors que le secteur de la construction est une branche d'activité difficile, Van Roey a tenu bon pendant toutes ces années. Il a même joué un rôle de pionnier dans certains domaines. C'est ainsi qu'il a été la première entreprise à collaborer intensivement, en 2001, avec des administrations locales dans le cadre de PPP. Depuis lors, des centaines de projets ont été réalisés dans ce contexte. Le succès transparaît aussi dans les chiffres. En 15 ans, le groupe de 8 entreprises a ainsi enregistré une croissance de quelque 200%.

Parée pour l'avenir

Après avoir travaillé pendant 275 ans au même endroit, il était temps de déménager. Van Roey a donc décidé de quitter le centre de Rijkevorsel et a fait construire un nouveau siège, conçu par l'architecte Reginald Schellen, près de Brug 8 dans la même localité. L'entreprise a opté pour un bâtiment QNE (quasi neutre en énergie), ce qui permettra de produire, à certaines périodes, plus d'électricité qu'il n'en faut pour sa propre consommation. Les vantelles en verre, installées verticalement sur la façade ouest, maintiendront le soleil à l'extérieur et diffuseront de chaleureux reflets cuivrés sous le soleil du soir. La façade sud est, elle, équipée de lamelles solaires horizontales intégrant de façon ludique des écrans de protection alternant les couleurs argent et titane. Le chauffage et le refroidissement font appel à la technique d'activation du noyau de béton associée à une pompe à chaleur et à un système SCF (stockage chaud-froid) par forages en sous-sol.

Solution globale

Les 8 sociétés du groupe Van Roey (Van Roey, Algemene Bouw Maes, vanhout.pro, Van Roey Vastgoed, Staalbeton, Sportoase, Nys-Driesen et Architon) proposent des solutions globales. Van Roey est, au même titre que Algemene Bouw Maes et Nys-Driesen, un entrepreneur pour les projets de construction générale ou industrielle. vanhout.pro réalise également des projets de construction, mais est aussi actif dans la décoration intérieure ainsi que dans la production de meubles sur mesure. Staalbeton produit de l'acier-béton, du béton préfabriqué et des menuiseries métalliques sur mesure, tandis qu'Architon fabrique du béton architectonique. Van Roey Vastgoed est active dans la promotion de projets résidentiels et professionnels. Sportoase, enfin, développe et exploite des centres sportifs et récréatifs multifonctionnels.

Nous vous recommandons

Un joint périphérique de haut niveau signé Dow et Swisspacer

Un joint périphérique de haut niveau signé Dow et Swisspacer

Une étude du bureau « Ingenieurbüro Bauwerk » montre que la combinaison du joint de scellement (Dow) et de l’intercalaire warm edge (Swisspacer) permet d’améliorer la valeur Ucw d’une[…]

Gand attribue le marché d’un bureau communal

Gand attribue le marché d’un bureau communal

Prison de Namur: la Régie des Bâtiments opère une rénovation en profondeur

Prison de Namur: la Régie des Bâtiments opère une rénovation en profondeur

La Régie des Bâtiments finance les travaux à la Bibliothèque royale de Belgique

La Régie des Bâtiments finance les travaux à la Bibliothèque royale de Belgique

Plus d'articles