Suivre La Chronique

Vari étoffe son CV à Varsovie

Sujets relatifs :

Vari étoffe son CV à Varsovie

null

Présente depuis quelques années en Pologne, la société Vari de Hoevenen peut s'enorgueillir d'une première réalisation de prestige dans la capitale polonaise: la tour Warsaw Spire. Pour l'impressionnant atrium de cette tour, Vari a fourni les colonnes, les accès aux ascenseurs, 500 éléments de plafonds alvéolaires de 1 m sur 2 ainsi qu'une sculpture lumineuse en plâtre renforcée de fibres de verre. Sans oublier le gigantesque logo en écailles (12 m sur 5) qui sera suspendu dans l'atrium du bâtiment.

Vari possède depuis quelques années une unité de production à Wrzesnia, près de Poznan, à environ 200 km de Varsovie. Au début, un personnel formé en Belgique y produisait, en complément à l'atelier de Hoevenen, des éléments semi-finis destinés principalement à la Belgique, aux Pays-Bas, à la France et au Luxembourg. Or, la Pologne en général, et Varsovie en particulier, sont particulièrement dynamiques en matière de construction. On y construit de plus gros volumes et à un rythme plus soutenu que sur nos marchés. L'entreprise voit aussi ce pays comme une porte d'entrée vers d'autres marchés d'Europe de l'Est. La distance et les démarches administratives sont, pour une Pme belge comme Vari, trop importantes pour travailler dans ces pays, mais avec un ancrage sur place, cette opportunité devient possible.

Signatures belges

La Warsaw Spire est une tour de 220 m dotée d'une façade hyperbolique en verre. Il s'agit d'une réalisation des architectes belges Jaspers-Eyers Architects et du promoteur immobilier belge Ghelamco. Il y a deux ans, Vari avait déjà produit pour ce dernier des éléments pour quelques espaces de l'arène Ghelamco du AA Gent. Pourtant, la mission de Varsovie n'est pas venue de Belgique, mais de la société polonaise Massive Design, qui a participé à la conception du hall d'entrée de la Warsaw Spire.

Cette dernière est la plus grande tour des quartiers modernes de Varsovie. En comptant les deux tours latérales de 55 m de haut, ce projet offre 100.000 m² de surfaces de bureaux et de commerces au rez-de-chaussée. La Spire a en tout cas épinglé Vari sur la carte et lui ouvre de nombreuses portes, tant vers la «colonie belge» d'entrepreneurs et de promoteurs actifs en Pologne, que vers l'ensemble du marché polonais du bâtiment. Actuellement, l'entreprise a au moins cinq projets polonais en cours.

Hôtel Tangla

Mais Vari ne néglige pas le marché belge pour autant. C'est ainsi qu'elle a fabriqué récemment, selon un timing très serré, toutes les gorges d'éclairage de l'hôtel chinois Tangla à Woluwé-Saint-Lambert, en sous-traitance pour Strabag et Cit Blaton. Elle a également entamé la production de quelque 900 m de profilés 3D pour la finition de la spectaculaire Maison du Port de l'architecte Zaha Hadid à Anvers.

De nombreux autres projets de plus petite envergure sont également en chantier. Parallèlement, elle continue à produire des portes et châssis pour les nombreux navires de croisière construits en Europe. Enfin, la production d'éléments standard en plâtre renforcés de fibres de verre pour les hôpitaux et maisons de repos, par exemple, atteint peu à peu son rythme de croisière.

Vari existe depuis 20 ans. Certifiée Iso, elle emploie actuellement 8 modeleurs-mouleurs et 40 collaborateurs en production. La plupart des gabarits ne peuvent être utilisés qu'une seule fois par projet. A l'échelle de l'entreprise, ce n'est peut-être pas tellement intéressant, mais pour les modeleurs-mouleurs, c'est un défi renouvelé jour après jour, ce qui aiguise leur créativité.

B30

Une fois la production achevée pour la Warsaw Spire, les équipes de Vari pourront se consacrer pleinement à un deuxième grand projet: la transformation du bâtiment B30 à La Haye aux Pays-Bas selon les plans de Kaan Architecten. D'ici avril 2016, Vari devra livrer pour ce chantier quelque 3.600 m² d'éléments de cloison et de plafond. Le B30 est un monument protégé aux Pays-Bas. Cet édifice majestueux était utilisé jusqu'à la mi-2013 par le ministère néerlandais des Affaires économiques, de l'Agriculture et de l'Innovation. Comme de nombreux bâtiments du XIXe et du début du XXe siècle, il est de qualité, mais démodé. Après plus de cent ans, B30 sera ainsi reconverti en centre de compétences de l'Administration d'Etat. Il se dotera pour l'occasion d'un quatrième étage au squelette d'acier. Pour ce projet néerlandais de prestige, Vari fabriquera les éléments de plafond ainsi qu'une série complète de puits lumineux/lanterneaux et éléments de cloison intérieure pour les fenêtres. Quelques anciens chambranles abîmés seront également remplacés par des modèles identiques ignifuges en plâtre renforcé de fibres de verre.

Nous vous recommandons

Travailler à l’extérieur en hiver

Publireportage

Travailler à l’extérieur en hiver

Les métiers dont la pénibilité augmente en hiver sont légion. Jugez plutôt : qu’ils soient actifs dans la construction, le génie civil, les travaux de voirie ou dans le transport, nombreux sont les[…]

Deschacht offre rien de moins qu’une bibliothèque BIM gratuite indépendante des marques

Interview

Deschacht offre rien de moins qu’une bibliothèque BIM gratuite indépendante des marques

Mobilité alternative pour vos salariés et assurances

Publireportage

Mobilité alternative pour vos salariés et assurances

La construction durable commence avec ECOPact

Publireportage

La construction durable commence avec ECOPact

Plus d'articles