Suivre La Chronique

Vaste programme de rénovation pour les écoles bruxelloises

Vaste programme de rénovation pour les écoles bruxelloises

Le Service Ecole de perspective.brussels a développé un nouvel instrument de rénovation urbaine: le Contrat Ecole. Il était temps… (© BMA)

La Région de Bruxelles-Capitale porte de plus en plus d’attention aux écoles situées sur son territoire et à leur intégration dans leur contexte urbain. C’est pourquoi le Service Ecole de perspective.brussels a développé un nouvel outil: le Contrat Ecole. 

Au printemps 2019, le Gouvernement bruxellois a adopté le cadre législatif pour ce nouvel instrument de rénovation urbaine. En vue de sélectionner les prochains Contrats Ecole, un appel à candidatures a été lancé à destination des pouvoirs organisateurs des établissements scolaires. Dans ce cadre, le Service Ecole est à la recherche d'une équipe pluridisciplinaire pour l’élaboration des programmes d’actions et d’investissements pour les contrats qui seront sélectionnés par le Gouvernement. 

Mission et compétences

La mission comprend 3 volets pour chaque Contrat Ecole, à savoir:
◊ volet 1: élaboration d’un diagnostic et définition des priorités;
◊ volet 2: élaboration d’un programme d’actions et d’investissements;
◊ volet 3: rédaction d’un rapport de synthèse.
L'équipe doit être en mesure de démontrer son expérience en architecture et urbanisme; une expérience en matière d’équipement scolaire constituera un plus. Le Service Ecole portera une attention particulière à la méthodologie participative proposée qui doit permettre de faire adhérer un maximum d’acteurs différents aux programmes d’actions et d’investissements. Les équipes sont invitées à remettre une offre la semaine du 16 septembre 2019. Les lauréats seront désignés en novembre 2019.
Le maître architecte bruxellois accompagne le projet et assistera au comité d’avis pour l’attribution.

Nous vous recommandons

Baisse de 38% du nombre d'ouvriers détachés dans la construction en 4 ans

Baisse de 38% du nombre d'ouvriers détachés dans la construction en 4 ans

C’est la conclusion d’une analyse de la Confédération Construction, sur la base des chiffres Limosa. Entre 2017 et 2020, le nombre d'ouvriers détachés a baissé de 38 %, soit de 92.463 en 2017[…]

13/04/2021 | EmploiDumping social
La construction ne parvient pas à réduire son empreinte carbone

La construction ne parvient pas à réduire son empreinte carbone

Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Le secteur de la construction remonte la pente mais craint la hausse des prix des matériaux

Le secteur de la construction remonte la pente mais craint la hausse des prix des matériaux

Plus d'articles