Suivre La Chronique

VINCI Construction regarde vers le bas

Sujets relatifs :

, ,
VINCI Construction regarde vers le bas

Le béton ultra bas carbone a été mis en oeuvre sur le chantier de l’archipel, futur siège de VINCI à Nanterre. Cette application structurelle pour un bâtiment est une première en France.

© Renaud Araud

En septembre 2020, VINCI Construction annonçait le lancement de sa nouvelle gamme de bétons «bas carbone» (Exegy) en même temps que la création d’un réseau de producteurs partenaires pour faciliter l’accès à ces bétons au plus grand nombre. 

Avec ses trois déclinaisons (bas carbone (BC), très bas carbone (TBC) et ultra-bas carbone (UBC]), Exegy introduit de nouveaux standards avec des formulations qui réduisent jusqu’à 70% les émissions de CO2 par rapport aux bétons traditionnels et présentent des propriétés de résistance et de pérennité au moins équivalentes, à des coûts similaires ou à peine supérieurs pour la déclinaison la plus avancée.
Acteur mondial de son secteur, VINCI Construction a l’ambition avec Exegy, et en partenariat avec l’ensemble des acteurs de la construction, de développer significativement l’usage des bétons bas carbone pour la réalisation de tous types d’ouvrages. Dans le prolongement de son ambition de réduction de 40% de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, le groupe s’engage ainsi à utiliser 90% de bétons bas carbone dans ses réalisations sur la prochaine décennie, afin de s’attaquer à la part prépondérante des émissions scope 3 que représentent les matériaux de construction. Exegy est le fruit de l’expérience déjà confirmée de VINCI Construction dans l’usage de bétons bas carbone pour la réalisation de bâtiments et d’infrastructures, et de l’expertise de ses équipes d’ingénierie et de recherche pour l’élaboration de formulations innovantes.
Les bétons de la gamme Exegy seront mis en œuvre prioritairement sur les chantiers de VINCI Construction, en France et à l’international, mais seront également accessibles à l’ensemble des acteurs de la construction
via un réseau de centrales à béton partenaires dans les territoires où le groupe est présent. La plateforme digitale e>béton, développée par VINCI Construction, les accompagnera dans le choix des bétons appropriés, la mise en relation avec les centrales partenaires et le suivi de toutes les phases de conception et de travaux, en assurant une traçabilité de bout en bout.
 
Le béton bas carbone est déjà utilisé couramment par VINCI Construction et représente environ 25% de sa consommation totale de béton. Ses entreprises l’ont notamment mis en oeuvre pour réaliser, en France, le viaduc des Lorettes sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique, le site de maintenance des rames de métro de la ligne 14 à Paris et les embases de la Nouvelle Route du Littoral à La Réunion.
Selon les formulations, son empreinte carbone est réduite de 28% à 40% par rapport à un béton traditionnel. Sur le plan réglementaire, il s’agit d’un béton «de norme», dont les taux de substitution du clinker respectent les proportions maximales fixées par les normes actuelles. Sa formulation ne nécessite pas d’essais spécifiques.
 
Le béton très bas carbone a, lui aussi, déjà été utilisé par VINCI Construction pour réaliser des bâtiments (tour Testimonio à Monaco, par exemple) comme des ouvrages de génie civil (tranchées couvertes du Boulevard urbain Sud de Marseille, ainsi que la ligne de métro léger (ligne rouge) de Doha au Qatar). Son empreinte carbone est réduite de 48% à
56% par rapport à un béton traditionnel.
Les bétons de norme de type CEM III peuvent atteindre le standard très bas carbone. Selon le taux de substitution du clinker, il est possible de sortir du cadre normatif. On parle alors de «bétons d’ingénierie». Selon les cas, les bétons d’ingénierie peuvent ou non faire l’objet d’essais de performance, afin de valider l’équivalence de performance avec un béton de référence.
 
Le béton ultra bas carbone introduit ainsi une innovation de rupture et relève par excellence de cette approche performantielle, qui favorise l’innovation en offrant plus de souplesse dans le choix des constituants du béton et leur formulation. Dans le cas d’Exegy UBC, les recherches menées par les équipes d’ingénierie et de recherche de VINCI Construction, en partenariat avec Ecocem, ont conduit au remplacement quasi-intégral du clinker par un laitier moulu activé tout en obtenant les mêmes propriétés techniques et de résistance que celles d’un béton traditionnel, et en réduisant de près de 70% les émissions de CO2.
Sur le chantier de l’archipel, Exegy UBC a fait l’objet d’essais permettant de justifier d’une durabilité de 50 ans et de l’utilisation des règles usuelles de dimensionnement selon l’Eurocode 2, en testant en particulier les points suivants: résistance en compression, résistance en traction, module d’élasticité, loi de comportement (relation contrainte/ déformation), retrait, fluage et tenue au feu.

Une première en France

Grâce à ces propriétés et à l’optimisation des méthodes de production et de coulage, Exegy UBC peut être utilisé pour la réalisation d’éléments structurels, en infrastructure comme en superstructure, à la différence d’autres bétons bas carbone souvent réservés aux applications en fondations. Ainsi, il a été mis en oeuvre sur le chantier de l’archipel, futur siège de VINCI à Nanterre, pour construire six poteaux soutenant les huit étages de l’un des bâtiments. Cette application structurelle pour un bâtiment est une première en France.
 

Nous vous recommandons

Près de 50% des entreprises de construction ont un carnet de commande moins rempli qu’à l’ordinaire

Près de 50% des entreprises de construction ont un carnet de commande moins rempli qu’à l’ordinaire

Selon une enquête de la Confédération Construction à laquelle 198 entreprises ont participé, 47% des entreprises de construction ont des carnets de commandes plus vides ou beaucoup plus vides qu’à[…]

Belgian Construction Awards: votez pour la Femme et le Constructeur de l’année 2020 !

Evénement

Belgian Construction Awards: votez pour la Femme et le Constructeur de l’année 2020 !

Le palais de Justice de Liège s’équipe d’un système d’accès sécurisé permanent

Le palais de Justice de Liège s’équipe d’un système d’accès sécurisé permanent

Le site internet de la Plateforme Wallonne de l’Isolation souhaite faciliter la recherche de professionnels fiables

Le site internet de la Plateforme Wallonne de l’Isolation souhaite faciliter la recherche de professionnels fiables

Plus d'articles