Suivre La Chronique

Volvo CE teste la 5G

Sujets relatifs :

, ,
Volvo CE teste la 5G

La chargeuse sur pneus télécommandée de Volvo développée dans le cadre du projet Pimm.

Le programme de partenariat 5G de Telia (opérateur de téléphonie scandinave) vise à fournir à un groupe restreint de partenaires industriels une plate-forme innovante pour développer leurs propres technologies.

Volvo Construction Equipment (Volvo CE) fait partie du lot et aura ainsi la chance de pouvoir tester les technologies compatibles 5G sur un site d'essai à Eskilstuna, en Suède et ce, avant que la 5G ne devienne disponible pour le grand public. 

Seule une poignée d'entreprises des pays nordiques et de différents secteurs industriels seront choisies pour participer à ce programme de deux ans. Il s'agit d'une collaboration entre Telia et la société de télécommunications Ericsson en tant que partenaire technologique.

Comme l’a précisé Patrik Lundblad, vice-président de la technologie de Volvo CE, les avantages d'un réseau 5G plus rapide et plus fiable représentent un énorme pas en avant dans la connectivité. Dans l'industrie de la construction, elle ouvre un grand potentiel pour le traitement des données mobiles et aura inévitablement un impact sur la façon dont les machines communiquent et interagissent à distance. Etre à l'avant-garde de cette révolution numérique et collaborer au développement de nouvelles technologies change radicalement la donne pour Volvo CE.

Machines connectées et autonomes

La 5G devrait fournir des vitesses de transfert considérablement plus rapides que le réseau 4G actuel et est donc capable de transporter d'énormes quantités de données en beaucoup moins de temps. Volvo CE testera son potentiel en créant un réseau cellulaire local dans son usine d'Eskilstuna et l'utilisera pour développer ses recherches en cours sur les technologies autonomes.

Dans le secteur minier par exemple, où il faut plusieurs heures de ventilation après le dynamitage des roches avant que l'environnement soit à nouveau suffisamment sûr pour les opérateurs, cette connectivité et autonomie accrues des machines permises par la 5G pourraient éliminer l’intervention de l’homme sur les sites. 

En éliminant les risques potentiels de sécurité et les temps d'arrêt, l’ambition de livrer zéro émission, zéro accident et zéro arrêt non planifié se précise, selon Volvo CE.

Il ne s’agit d’ailleurs pas de la première collaboration de Volvo CE avec Telia et Ericsson. Les 3 entreprises suédoises ont en effet collaboré à un projet minier l'année dernière. Ce projet pilote de communication mobile industrielle dans l'industrie minière (Pimm) a été nommé «Projet de numérisation de l'année» en Suède. Il a permis de tester une chargeuse sur pneus à télécommande capable de fonctionner à près de 400 mètres sous terre.

Nous vous recommandons

Lancement du site batiment-numerique-bimpourtous.fr

Lancement du site batiment-numerique-bimpourtous.fr

Le gouvernement français, en partenariat avec le Conseil national de l’Ordre des architectes, vient d’ouvrir un portail Internet pour accompagner les professionnels du bâtiment sur le BIM et les nouveaux outils[…]

29/05/2019 | Architectes
BASF partenaire de «Sphere»

BASF partenaire de «Sphere»

Numérisation plus efficace

Numérisation plus efficace

Basf lance son Centre de Ressources de Conception et de Construction virtuelles

Basf lance son Centre de Ressources de Conception et de Construction virtuelles

Plus d'articles