Suivre La Chronique

Waterloo: RICH’L ouvre la dernière partie de son complexe commercial

Sujets relatifs :

, ,
Waterloo: RICH’L ouvre la dernière partie de son complexe commercial

Le redéveloppement du complexe commercial RICH’L, situé Drève Richelle à Waterloo s’achève après quatre ans de travaux par l’inauguration d’un nouveau bâtiment neutre en carbone qui accueillera six enseignes supplémentaires. Le siège waterlootois d’ING viendra compléter l’offre début 2023. 

Le projet s’inscrit dans l’objectif durable que Redevco s’est fixé à travers l’initiative «Mission 2040», de disposer d’un portefeuille de projets qui soit neutre en carbone d’ici 2040. 
 
La dernière phase du projet de RICH’L rencontre cet objectif. Pour y parvenir, Redevco applique le principe du «Trias Energetica», selon lequel il faut veiller à consommer le moins d’énergie possible à chaque étape du projet immobilier. D’abord, en isolant au maximum, en prévoyant des toitures vertes et en favorisant la récupération des eaux de pluie. Tout cela pour réduire la demande en énergie par les occupants des bâtiments. Ensuite, à travers un système de contrat «green lease» : les locataires des surfaces commerciales s’engagent à utiliser le chauffage et la climatisation le plus efficacement possible. Enfin, un maximum d’énergie sera produite sur place par des panneaux solaires. Le nouveau bâtiment est donc neutre en carbone.
 
Le complexe commercial comptera 8.265 m² de toitures vertes et 2.300 panneaux solaires, produisant plus de 790.000 kWh par an, soit l’équivalent de la consommation d’environ 226 ménages. Le projet mise également sur une mobilité plus verte: en collaboration avec Shell Recharge, 16 bornes de recharge électrique seront à la disposition des visiteurs. 36 places pour vélos seront aussi disponibles ainsi que 6 bornes pour les vélos électriques.
 
Les pavillons existants sont construits en bois. D’une part, les constructions en bois sont potentiellement démontables et donc plus facilement recyclables. D’autre part, le bois a des propriétés isolantes supérieures aux matériaux habituellement utilisés comme l’acier et le béton.

Un projet qui s’intègre dans son environnement urbain

L’architecture de RICH’L se caractérise également par l’utilisation de matériaux de construction utilisés traditionnellement en ville tels que la pierre bleue, la brique et l’acier. Redevco a tenu compte de l’environnement bâti dans lequel RICH’L se situe. Le vocabulaire architectural des façades et des volumes respecte la typologie et la verticalité propres au centre-ville ; une attention particulière a été accordée aux espaces verts omniprésents. 
 
Une dernière phase de développement de RICH’L est en cours de discussions avec les autorités communales. À terme, une vingtaine d’appartements devraient voir le jour entre la Chaussée de Tervuren et la Drève Richelle.
 
 

Nous vous recommandons

La demande de permis pour la restauration du conservatoire de Bruxelles est introduite

La demande de permis pour la restauration du conservatoire de Bruxelles est introduite

Après quatre années d'études réalisées par Beliris et les bureaux d’études Origin-A2RC-FVWWarchitecten, en étroite collaboration avec ses partenaires CRB et KCB, la demande de permis[…]

29/11/2022 |
Les travaux de la tour résidentielle en bois BAN ont démarré

Les travaux de la tour résidentielle en bois BAN ont démarré

La Police Fédérale d’Etterbeek va bénéficier de nouveaux bureaux

La Police Fédérale d’Etterbeek va bénéficier de nouveaux bureaux

Caractères, nouveau projet résidentiel de 120 logements de haut standing à Luxembourg

Caractères, nouveau projet résidentiel de 120 logements de haut standing à Luxembourg

Plus d'articles