Suivre La Chronique

Wavin gère les eaux de 5 écoles sur un même campus

Sujets relatifs :

,
Wavin gère les eaux de 5 écoles sur  un même campus

null

Le programme de partenariat public-privé «Scholen van Morgen» (Ecoles de Demain) que mène la Région flamande avec AG Real Estate et Bnp Paribas Fortis prévoit la construction/rénovation de 200 écoles au nord du pays. Le Ppp porte sur la conception, la construction et le financement d'écoles ainsi que sur leur entretien pendant 30 ans. A Beringen par exemple, ce programme rassemblera 5 écoles sur un campus verdoyant de 6,5 hectares. Wavin a conçu et fourni l'ensemble du système d'évacuation des eaux pluviales et usées, notamment des bassins de rétention et d'infiltration Q-Bic certifiés Benor.

Campus vert

Le nouveau campus compte 11 bâtiments scolaires, dont un hall de sport et un atelier, pour une surface totale de 27.000 m². Il accueille également l'enseignement pour adultes de Beringen et plusieurs clubs sportifs et est relié au centre ville par une piste cyclable et un sentier pédestre. Mais le projet est également une prouesse en termes de gestion de l'eau puisque le système d'évacuation en place a été revu et corrigé.

L'entrepreneur Bam Contractors avait en effet constaté que les systèmes de gestion de l'eau en surface et en sous-sol n'étaient pas adaptés l'un à l'autre. Le service d'études de Wavin s'est donc penché sur la question et a combiné les concepts de l'architecte et du bureau d'études. Sur la base de leurs plans, il a conçu des systèmes en matière synthétique pour le transport des eaux pluviales et usées depuis le toit jusqu'au bassin voisin et aux égouts publics. Cette modification impliquait également l'accord du service «Water en Domeinen» de la province du Limbourg. Ce qui fut acquis grâce au système complet proposé par Wavin et comprenant notamment deux bassins d'infiltration, un bassin de rétention et un régulateur de débit. Le fait qu'il a été possible de démontrer le fonctionnement des systèmes d'évacuation dans toutes les conditions a joué un rôle déterminant dans la décision.

De plus, Bam Contractors n'était pas convaincu par le système proposé initialement car il fallait par exemple enterrer des tuyaux trop gros et trop nombreux pour l'espace prévu. Le système d'infiltration envisagé ne remportait pas non plus tous les suffrages. D'où le recours à Wavin qui a une vision claire de la gestion de l'eau et qui a rapidement présenté un système en matière synthétique parfaitement pensé et adapté aux exigences du chantier.

Roel Knapen, project manager chez Bam Contractors: «le permis de bâtir imposait des tuyaux de 1,13 mètre de diamètre, impossibles à placer à une profondeur suffisante. Il n'y avait pas non plus assez de place pour les conduites d'utilité publique. Le système synthétique de Wavin ne prend pas beaucoup de place, il est flexible et peut supporter une pression considérable. Le placement et le montage sont rapides. Les deux bassins d'infiltration de 510 m³ au total et le bassin de rétention de 290 m³ garantissent eux aussi une meilleure gestion des eaux pluviales que le système initial.» Cdfd.

Q-Bic est un des quatre systèmes d'infiltration et de rétention de Wavin. Cette unité visitable et nettoyable qui nécessite peu d'entretien a reçu la certification Benor, ce qui offre la garantie d'un bassin qui satisfait à toutes les normes en matière de volume, d'entretien et de contraintes dues à la circulation.

Nous vous recommandons

Besix et Jan De Nul débutent la construction de la station de métro Toots Thielemans

Besix et Jan De Nul débutent la construction de la station de métro Toots Thielemans

Ce contrat a été attribué à la société momentanée Toots (S.M. Toots) regroupant Besix, Jan De Nul et Franki Construct. Il comprend la construction de la station de métro Toots Thielemans,[…]

 L’Archipel: VINCI s’offre un siège à son image

L’Archipel: VINCI s’offre un siège à son image

VINCI Construction regarde vers le bas

VINCI Construction regarde vers le bas

Jan De Nul et Besix se voient attribuer l’expansion du Port de Fujairah

Jan De Nul et Besix se voient attribuer l’expansion du Port de Fujairah

Plus d'articles