Suivre La Chronique

Wienerberger tous azimuts

Sujets relatifs :

,
Wienerberger tous azimuts

Le stand de Wienerberger est un incontournable de Batibouw. Il profite d’ailleurs souvent de l’occasion pour présenter des nouveautés dans ses multiples gammes.

Ce sera le cas de la nouvelle collection de briques de parement Aquaral qui présente un look & feel typique dû à la méthode Wasserstrich, qui utilise l’eau pour démouler les briques de terre cuite et leur donne du même coup une surface légèrement usée et rabotée. Disponible dans les teintes Blanc Ginger, Gris Bark, Brun Mink, Jaune Sable et Rouge Pepper, Aquaral convient à une vaste palette d’applications, tant en matière de style architectural que d’association avec d’autres matériaux.

L’accent sera mis aussi sur la tuile en terre cuite Nueva dans l’assortiment de Koramic. Son Adn: un grand format, un aspect raffiné et plat, des emboîtements parfaitement étanches, une flexibilité permettant de l’utiliser en rénovation et tout ce qui peut aider le couvreur à bénéficier d’une pose rapide et confortable.

Grâce à son design parfaitement plat, cette tuile grand format arbore un look indéniablement contemporain. Elle est disponible en teintes ardoisées, noir titane et gris titane.

Au sein de la gamme Loramic, elle est aussi la seule tuile grâce à laquelle le couvreur aura besoin de seulement 9,5 exemplaires pour parachever un m2 de couverture de toit.

Pour les projets de rénovation, Nueva mise sur son pureau variable. Grâce à l’emboîtement de tête variable (25 mm), les différences de dimensionnement des lattes ne constituent plus un casse-tête. Mieux encore, le lattage existant pourra éventuellement être conservé. Enfin, le couvreur ne devra plus découper la dernière rangée de tuiles pour les mettre à mesure. Deux trous de clou facilitent la fixation de la tuile.

Wienerberger présentera aussi en démonstration le Porotherm Dryfix. Grâce à la bombe Porotherm Dryfix extra, cette technique «Plug & Spray» de construction utilisant des blocs PLS à coller pour murs porteurs et murs intérieurs accroît encore la vitesse et la qualité d’exécution.

Grâce au durcissement beaucoup plus rapide qu’avec du mortier ou du mortier-colle, l’entrepreneur pourra ériger immédiatement des murs jusqu’à une hauteur d’étage. Le lendemain, le mur pourra directement être soumis à des contraintes, permettant ainsi la pose des dalles de sol.

De plus, là où la maçonnerie traditionnelle entraîne une consommation de 23 l d’eau par m², contre seulement 0,9 l pour le mortier-colle, le Porotherm Dryfix n’a plus besoin d’eau. Le maçon ne sera plus confronté aux excédents de mortier ou mortier-colle. Sans oublier que les bombes prennent moins de place que les sacs de sable et ciment ou de mortier-colle.
Autre atout, le Porotherm Dryfix peut être appliqué par des températures ambiantes allant de -5° à +35°.

Palais 5, stand 309.
 

Nous vous recommandons

Le nouveau ventilateur d’extraction de Renson s’adapte partout et à tout

Le nouveau ventilateur d’extraction de Renson s’adapte partout et à tout

Le ventilateur d’extraction Waves de Renson ne nécessite pas l’installation d’un réseau de conduits de ventilation. Il est donc particulièrement adapté aux rénovations qui ne sont pas soumises[…]

11/03/2019 | VentilationRénovation
Batibouw prépare son renouveau

Batibouw prépare son renouveau

La construction au cœur de tous les débats de société

La construction au cœur de tous les débats de société

Belgian Building Awards: and the winners are…

Evénement

Belgian Building Awards: and the winners are…

Plus d'articles